Pages Menu
Categories Menu

Calendrier celtique

Chaque civilisation a développé un calendrier, reflétant le rapport qu’elle avait avec le temps, pour se repérer, suivre les saisons et les travaux s’y rapportent, marquer les grands événements de l’année. 

 

les Celtes avaient une vision cyclique du temps et ils inscrivaient le cycle humain dans le grand cycle de la nature, afin d’harmoniser les rythmes de l’homme sur les plans physique, psychologique et spirituel.

Pour eux, la nature, image de la Déesse-Mère, était célébrée comme une source d’inspiration,une conseillère de sagesse et de beauté. Ils pensaient que l’homme n’était qu’un des éléments de la grande harmonie naturelle.

Ainsi, selon votre date de naissance, vous avez un arbre de tutelle (qui vous tient sous sa protection ).

 

 Nous avons aménagé une clairière et nous y avons fait des plantations pour pouvoir vous présenter les 22 arbres du calendrier celtique, et vous pouvez y rencontrer le vôtre.

Si vous voulez découvrir votre arbre tutélaire dès maintenant Cliquez :ICI

 

 Depuis le début de l’histoire de l’humanité, nos ancêtres s’identifient à l’arbre, y puisent leurs racines, y forgent leurs croyances populaires : l’arbre de vie du jardin d’Eden, l’arbre de mai, l’arbre de la liberté…

Les romains craignent les sombres forêts, alors domaine des druides, peuplées de loups, de lynx, d’ours et de gibiers divers, impénétrables, encombrées  de bois mort, inhospitalières : on les croit hantées par les chimères, les lutins, les elfes et les farfadets !

Comme le corps humain, l’arbre boit, absorbe, digère, respire, transpire, grandit et se reproduit. Mais plus encore, chaque année il renaît, renouvelle son feuillage et laisse derrière lui une descendance abondante.

Cet arbre, qui a toujours offert abri, nourriture et ombrage, est aussi la couleur de notre paysage, la chaleur et le décor de notre cadre de vie, le symbole et la référence de notre imaginaire, reliant la terre par ses racines et le ciel par ses branches.