Pages Menu
Categories Menu

Bain de forêt

Le Bain de forêt dans votre parc Aoubré
Nouveauté 2019.

bain de foret var

Il n’est pas facile de se déconnecter, et encore moins de se reconnecter à la nature, mais il nous semble de plus en plus nécessaire de revenir à ces valeurs : Dans notre sentier « bain de forêt » nous vous proposons de vous guider vers cette reconnexion.

Il s’agit d’être profondément attentif à ce qui se passe en vous, et dans la nature autour de vous, pour vivre intensément l’expérience d’être en forêt.

La pratique n’est pas si simple : Il faut essayer d’être bien présent, en contact avec ce qui entoure en explorant vos 5 sens pour une expérience sensorielle de la réalité

 

C’est le « Shinrin-yoku » japonais, le « green detox » américain,

le « tree hugging » anglosaxon, la « sylvothérapie » française, et dorénavant,

le « bain  de  forêt » d’Aoubré !

Le « bain de forêt » est comme un  pont, par l’ouverture de nos sens, entre nous  et  le  monde  naturel : Le « bain de forêt » c’est une immersion sensorielle : on entre en pleine  conscience dans une rencontre avec la forêt, où tout est vivant. On y marche avec l’éveil de tous ses sens. On laisse son corps s’imprégner dans l’environnement forestier et on peut alors laisser la forêt entrer en nous.

Pour aller plus loin…

Nous sommes à l’aise dans la nature parce que pendant des millions d’années la forêt a été notre maison, notre terre nourricière, et notre cerveau comme notre corps s’en souviennent

Nous faisons partie du monde naturel.

Nos rythmes sont les rythmes de la nature. Lorsque nous marchons lentement dans la forêt, notre rythme est en phase avec la nature.

Dans l’histoire du chamanisme, des croyances et des traditions, les arbres ont toujours occupé un rôle central important, dans toutes les civilisations.

Les effets bénéfiques du bain de forêt

 

Le Shinrin-Yoku (bain de forêt) est né au Japon dans les années 80. Le principe est plutôt simple : il suffit de se balader, d'admirer les arbres, d'écouter les bruits environnants et, en option, de prendre un ou deux troncs dans ses bras. Le gouvernement japonais a d'ailleurs longtemps encouragé ces pratiques auprès de ses concitoyens. Il a mesuré scientifiquement les bienfaits du Shinrin-Yoku, Et les résultats sont sans appel :

niveau de stress, rythme cardiaque et pression artérielle diminuent au contact de la nature. Le "traitement" serait même efficace contre la dépression

 

Alors,  tenté-ées  par  le  «  bain  de  forêt  »  d’Aoubré  ?

Bibliographie

  • Guide pratique de sylvothérapie, Georges Plaisance, 1985 La vie secrète des arbres, Peter Wohlleben, 2017
  • L’arbre Monde, Richard Powers, 2018
  • Devant la beauté de la nature, Alexandre Lacroix, 2018 The End, Zep, 2018
  • L’art et la science du bain de forêt, Dr Qing Li, 2018 Le guide des bains de forêt, Amos Clifford, 2018
  • Un bain de forêt, Éric Brisbare, 2018 Sylvothérapie en famille, Gilles Diederichs, 2018 Bain de forêt, Annie Casamayou, 2018

 

Le plan du sentier « Bain de forêt » d’Aoubré